arcus Hallensysteme

Insufflez de la vie dans vos halls

La société arcus propose une alternative peu onéreuse et de grande qualité au système de construction traditionnel des halls. Le corps de la structure se compose principalement de bâches remplies d'air qui sont rendues stables par un volume d'air important. L'isolation représente dans ce cas précis un facteur-coût essentiel. La durée de gonflage représente également un autre facteur important. Les halls sont loués au final pour offrir une solution mobile.

Notre mission

Mario Wassermair,
Directeur Général,
arcus Hallensysteme GmbH

Mario Wassermair, Directeur général de la société arcus, recherchait une solution plus efficace pour son propre concept de halls. Le système de bâches pour toiture gonflées d'air, devait pouvoir bénéficier d'une meilleure isolation, afin de réduire les frais de chauffage. L'autre souhait était que le dispositif de gonflage soit aussi compact que possible, afin de pouvoir être également utilisé pour les solutions de halls mobiles.

Et c'est précisément ce "dispositif de gonflage" qui présentait des imperfections : Pour gonfler une structure de hall complète, quatre compresseurs d'une puissance individuelle de deux kW devaient fonctionner pendant six jours. Une temps d'installation beaucoup trop longue pour pouvoir s'adapter aisément à d'éventuels changements : par exemple si la toiture du hall est alourdie par de la neige, la pression d'air doit être augmentée rapidement pour que le hall conserve fidèlement sa forme.

Mario Wassermair prit alors contact avec Elektror pour cet aspect précis.

Le conseil clientèle

 

"Since ventilation technology is our bread and butter, we were quickly able to make the right suggestions."

Christian Reischauer, working in Sales at the Austrian Elektror subsidiary, coincidentally approached arcus via Facebook – as if on cue. Because the specialists for ventilation technology quickly understood what the problem was: the compressors. They were designed to generate high pressure, not so much large volume flows. That is why it turned out to be so difficult to fill the canvases quickly and flexibly.

Since the individual air chambers were also operated in sequence (i.e. first air was blown into chamber one, from there the air went into chamber two, from there to chamber three etc.), the pressure dropped from chamber to chamber and the entire construction could never be inflated evenly, and it quickly became unstable.

Elektror designed a solution that would quickly solve all problems and still save costs.

La solution

Christian Reischauer,
Service commercial,
Elektror airsystems gmbh Austriche

" Le principe de base était rapidement clair : Dans le souci des détails, nous avons lancé de nombreux tests et mis en place des solutions d'optimisation."

Monsieur Reischauer et ses collègues ont tout de suite misé sur l'utilisation d'un ventilateur à la préférence à un compresseur. Celui-ci peut à la fois générer la pression d'air nécessaire et fournir sensiblement plus de débit volumique, et ainsi gonfler plus rapidement la structure complète de hall.

De plus, sur la longueur totale un accumulateur-tampon a été placé entre les deux bâches à gonfler. L'idée : Tout d'abord l'accumulateur est approvisionné en air (processus rapide). Chacune des nombreuses douzaines de chambres à air réparties sur les bâches, s'alimentent directement en air via cet accumulateur, en passant par des tuyaux flexibles d'une longueur max. de 50 cm.

C'est une amélioration considérable par rapport à l'ancien branchement en série, où les chambres étaient gonflées les unes après les autres, utilisant des longueurs de tuyaux allant jusqu'à cent mètres et se heurtant à une résistance en partie importante.

Ventilateur HRD 1T FU 105/0,75

Débit volumique max. 5,5 m3/min
Pression max. 4900 Pa
Poids : 13 kg
Consommation : 0,75 kW

A plein régime, le ventilateur HRD 1T FU gonfle la structure de halls entière en seulement six heures.

En fonctionnement normal, le ventilateur est contrôlé via des capteurs de pression. Si par ex. de la neige vient à alourdir la toiture, le système réagit automatiquement : le convertisseur de fréquences augmente le régime et élève ainsi la pression à l'intérieur des bâches en quelques minutes. Ainsi, la structure du hall reste stable.

Seul le ventilateur permet des ajustements rapides. Le ventilateur HRD 1T FU d'une puissance de 0,75 Kilowatt remplace ici quatre compresseurs à deux Kilowatt.

Le déroulement du projet

Le déroulement du projet

"Ensemble, nous avons mis en place des solutions et avons mené plusieurs fois des essais, pris des mesures et effectué des tests jusqu'à ce que tout concorde."

Pendant plus de deux semaines, nous avons réalisé sur le site de la société arcus différents types de tests sur une structure prototype. Tout d'abord avec le ventilateur modèle HRD 2T FUK, ensuite avec un "plus petit" modèle le type HRD 1T FU 105/0,75.

Ainsi, nous avons constaté que le plus petit modèle HRD 1T FU était plus que suffisant et offrait même des réserves de puissance. Cela fait maintenant plus de trois mois que la solution est utilisée en mode de fonctionnement continu, sans avoir rencontré aucun problème.

Le résultat

Mario Wassermair,
Directeur Général,
arcus Hallensysteme GmbH

Mario Wassermair et son équipe sont toujours satisfaits : la halle nécessite dix fois moins de temps pour être gonflée entièrement. De plus, les temps de réaction sont extrêmement courts (en cas de neige ou de vent). Un autre aspect : la pression est toujours répartie de façon homogène dans toutes les chambres, ce qui améliore considérablement la stabilité et l'isolation de la halle.

Cela représente une économie équivalente à 7000 kW/h par an. A l'achat, le ventilateur coûte moitié moins que les compresseurs. Les frais en matériel sont également réduits grâce à l'économie de centaines de mètres de tuyaux. La solution proposée par Elektror est plus performante, plus adaptable, plus sûre et également moins coûteuse.